Quand tout va bien, on suit son chemin sans trop penser à ceux qui vous accompagnent, mais quand tout va mal, quand on se sent dans une mauvaise voie, [...] on a besoin de s’appuyer sur ceux qui vous entourent et on est heureux de les trouver près de soi.

Hector Malot