La tristesse est un mur élevé entre deux jardins.


de Khalil Gibran