Je m'enroule autour de son âme

Et caresse le reflet d'un sourire ,

Au fond du puits des souvenirs

Il n'y a jamais que des larmes .



Ce n'est que l'ombre du vent

L'écho d'anciens tourments ,

Juste un reflet d'étoiles

Un soupir d'amour vague .



Pas à pas je m'efface ,

Aux jeux des mots je trace

La frontière d'un silence .

L' amour n'est que d'abscence .



Rêve d'un amour mort ,

D' un remou de sa vie

Je voulais faire un fleuve .



Aux jeux des mots mon coeur

Et se cache ou se meurt .



Annick L Novembre 2008