Ce n'est qu'un souvenir ,un eclat du silence ,

Mais mon bel endormi ,est ce que tu reves encore

Dans ton mortel sommeil ?

Les yeux se ferment alors,il n'est plus qu'un mur blanc ,

Et tomber en corolle ,doucement et longtemps

Dans un soupir vermeil .

Et lui ,sombre dormeur,au bord de ma mémoire ,

Est il poussière d'etoile ,est il oiseau de nuit

Ou bien cet arc en ciel ?

A .L Septembre 08