Les civilisations sont toutes mortelles, mais la nôtre plus que toutes celles qui lui ont précédé, semble vouloir depuis une centaine d’années avec sa technologie galopante, précipiter sa fin .
« Matricule » au service de la déesse économie, esclave soumis au « dragon » de la compétition, adorateur du « veau d’or » qu’ il a placé dans des tours de verre au cœur la nature, l’homme d’aujourd’hui a-t-il encore l’énergie pour puiser en lui les ressources qui lui permettront de se replacer au centre de l’environnement qu’il a créé afin de retrouver les vraies valeurs qui lui confèrent sa qualité d’être Humain et non celles d’être un zombi dépourvu de conscience ?
Il a le choix, vivre ou disparaître.

De toute évidence l’Homme "qui pense qu’il pense et qui sait qu’il sait" et que l'on dit "sapiens", malgré toutes ses prouesses technologiques et les doctrines religieuses qu’il a édifiées, ne sait toujours pas comment gérer ses propres énergies. Hormis quelques individus, qui grâce à un travail sur soi contribuent au développement de la Conscience Universelle et vivent l’indicible bonheur de la réalisation d’ être "Serviteur de la Vie", le plus grand nombre est formé d’ esclaves maintenus dans l’ignorance et dirigés par une pseudo-élite politico-scientifico-religieuse au service de monstres égocentrés plus terrifiants que ceux qui ont jadis peuplé la planète : la bombe atomique, le pillage des ressources terrestres, la dégradation de l’atmosphère et pire encore la manipulation des consciences . Le monde à l'envers, l'anagramme de monde (démon), c'est cela !

Après quoi coures tu ? quel est la finalité de ta vie ? Que fais tu de ce micro-espace temps que tu occupes? Ouvre- les yeux !

Consacre quelques instants à respirer l’air vivifiant en pleine nature, à observer et écouter le silence.

Là peut-être enfin, obtiendras tu la réponse.