Ces hiéroglyphes de l'égypte ancienne ont permis de révéler, après leur déchiffrement 4000 ans d'histoire. Leur connaissance par les scriptes s'est transmise pendant des millénaires, puis, elle est tombée dans l'oubli jusqu'à la découverte de la fameuse pierre de Rosette qui a donné la clé pour les traduire.

On peut supposer que sans la pierre de Rosette, avec les procédés modernes de décodage et l'aide de puissants ordinateurs, on aurait pu aussi, actuellement, arriver à leur compréhension. Si cette supposition était une réelle possibilité, alors, cela signifie que le procédé d'écriture hiéroglyphique devrait pouvoir être utilisé pour renseigner les tablettes que nous ne manquons pas d'inclure à l'intérieur des sondes qui voyagent au-delà du système solaire, vers le grand espace intersidéral.

En effet, ces tablettes sont destinées à servir dans le cas où une civilisation extra-terrestre très évoluée arriverait à capturer notre engin, dans des milliers ou des centaines de milliers d'années pour en connaître la provenance. Aujourd'hui, les tablettes utilisées par la NASA ont bien quelques dessins symboliques de notre existence mais les textes sont écrits avec divers alphabets, alors que des hiéroglyphes seraient beaucoup plus probablement décodables par les grandes intelligences des êtres que nous supposons exister.

Je reconnais que tout cela est de l'ordre du fantasme, mais c'est un joli rêve aussi.