Il y a ceux qui aiment, il y a ceux qui haïssent Il y a ceux qui vivent dans une prairie à l’herbe verte, parsemée de fleurs et d’arbres, où s’ébat une faune en liberté sous un ciel bleu et un soleil radieux. Ceux-là ont l’amour dans leur cœur et la bonté dans leur âme. Ils savent aller s’abreuver aux sources d’eau pure. Ils aiment les autres, la Vie et l’Univers. Ceux-là ont choisi le bonheur et la joie d’aimer.

Il y a ceux qui ne connaissent que le désert de pierres parsemé de rochers et de cactus où courent des vipères. Leur peau est rugueuse et brulante, leur regard méchant et méfiant, leur jugement altéré par leur tempérament toujours accusateur. Ils ne savent pas aimer, ils dédaignent la vie et sont toujours assoiffés car ils ne connaissent aucune oasis. Ceux-là ont choisi de vivre dans la haine, le malheur sans espoir. Il faut les plaindre parce qu'ils souffrent.

Ceux qui aiment franchiront plus facilement les obstacles de la vie que les acariâtres. On peut choisir son pré.