Bon, il faut quand même que je vous raconte un peu où ça en est depuis mon dernier article. J'ai adoré le com' de Moe sauf que ça ne ressemble pas du tout à mon caractère. J'ai plutôt un tempérament direct.

Résultat, je me demandai comment faire pour ne pas agir sur un coup de tête & m'en mordre les doigts. & finalement, c'est son café qui m'a inspiré. Il faut dire qu'avant ça ressemblait vraiment à un boui-boui crado & qu'avec un peu de peinture noire & blanche, un énorme coup de nettoyage (c'est monsieur propre, toujours une éponge à la main) & quelques accessoires déco de chez Ik**, avec l'aide de son cousin S., ils en ont fait un petit truc bien agréable.

Enfin du coup, samedi après-midi, j'ai endormi ma princesse au chinado & j'ai sorti mes tubes d'acrylique. J'ai commencé pendant la sieste de l'après-midi & passé ma soirée dessus pour le terminer. Ce qui a donné, ceci :

 

 

 

 

 

 

Au dos, je lui ai écris que je lui souhaitais courage & prospérité dans son entreprise & j'ai ajouté un petit mot le plus neutre que j'ai pu tout en y remettant tout de même mon numéro lol (peut-être une erreur !).

Dimanche matin, comme je le supposais, impossible d'avoir un moment tranquille avec lui. Avec le marché à côté, un client en remplaçait un autre & j'ai bien cru que j'allais devoir m'armer de patience pour trouver le bon moment pour le lui offrir. Lorsque j'ai voulu rentrer un de ses clients m'a retenu & du coup, R. m'a offert un café puis il a vu l'heure & a décidé de courir chercher sa commande de pain à la boulangerie à côté.

Je l'ai rattrapé & je le lui ai donné sur le pas de la boulangerie puis je me suis sauvée.

Ce matin, lorsqu'on s'est enfin retrouvé seuls, je n'ai rien dit & c'est lui qui a abordé le sujet. Je ne compte plus le nombre de fois où il m'a dit merci & il a quand même ajouté que ça l'avait beaucoup touché (). Je lui ai juste dit que j'avais envie de lui faire plaisir ... & puis, évidemment, la clientèle a interrompu une discussion qui prenait une tournure intéressante

grrrrrrrrrrr

Il m'a à nouveau offert un café aujourd'hui en ajoutant que c'était pour me remercier une fois de plus. & là, bing, mon sale caractère s'en est mêlé. Je lui ai répondu que je ne l'avais pas fait dans cet esprit & qu'il ne me devait rien !

Donc je ne sais pas trop comment ça va évoluer ... mais je suis bien décidée à rester moi-même.