Inaltérable, mon amour pour toi,

Intolérable, ma colère, ma rancoeur.

indivisible, ce lien maternel qui nous unit,

Innaccessible, mes reves, mes envies.


Obsoléte,ma quete de l'absolu,

Desuete, ma morale, mon amour déçu.

Surfait, mon language dans cet essai,

Mais, absolue, ma rigueur,ma retenue.


Choisir un mot, c'est refléter sa vérité,

Ne pas tricher, ne pas renoncer.


Les mots nous parlent,

Leur force parfois nous accable.

On doit les utiliser avec parcimonie,

Les respecter avec empathie.


Ne pas les coucher sur le papier,

Sans réfléchir, à leur impact,

Ne pas les utiliser à mauvais escient,

Avec pudeur,rester bienveillant.


Ils sont la pour nous aider,

Ils nous permettent d'exprimer,

Une kirielle de sentiments,

Qui bousculent notre tourment.


Le kaleidoscope de nos humeurs,

Traduit en quelques heures.

La ronde de nos pensées,

A jamais vulgarisée.


les mots seront toujours la, meme après nous, dans l'au delà.