Silence, je pense!

Demander le silence pour pouvoir parler,

Pouvoir librement, exprimer ses idées!

Réclamer le silence, pour pouvoir pleurer.

laisser couler les larmes, les regrets!



Silence, j'ai mal!

Imposer le silence, pour alléger la souffrance,

Pour guérir les blessures, de notre corps impur.

S'obliger au silence, telle une âme en partance!


Silence, j'ai peur!

Implorer le silence, dans un monde d'inconstance,

Pour enfin regarder l'autre, ne pas fermer les portes.

adhérer au silence, comme un droit pour l'enfance!



Silence, je souris.

Ecouter le silence, dans toutes ces nuances,

Pour enfin s'apercevoir, qu'il n'est qu'espoir.

Apprécier son tumulte, alors terminée la lutte!