Je voudrais te connaitre,

Ton âme, ton être.

Je voudrais te parler,

Dans tes bras, m'abandonner.


Je voudrais te toucher,

Ta peau douce ,effleurer.

Ton parfum, respirer,

Ton murmure me bercer.


Je voudrais l'illusion,

De nos cœurs au diapason,

Ta force me porter,

Vers des lieux insoupçonnés.


Je voudrais croire en toi,

En tes désirs, en ta loi.

Mais j'ai peur d'avoir oublié,

Et ne plus savoir aimer.


Je voudrais croire,

Qu'il n'est pas trop tard.

Mais je sais qu'aujourd'hui,

Mon âme sœur est partie.


Demain, peut être un homme viendra,

Mon cœur alors, à nouveau, s'ouvrira,


A ce nouvel amour, pour un jour, pour toujours ?