C'est dur de se rendre compte,

Du temps passé dans son monde.

Du décalage, de l’étendue du naufrage,

Le monde réel, a nul autre pareil.



Ses lois, ses codes,

J'suis perdu, plus a la mode.

J'ai plus les clés, j'suis larguée.

Mais j'me lance, dans la course à l’absence.



Je fais de mon mieux,

Et j'apprend chaque jour un peu,

Pas facile d'accepter ses faiblesses,

Ses ratés, et faire croire qu'on est à l'aise.



Rentrer dans le moule, quand on a pas les bons outils,

Se fondre dans la foule, avec un panneau sens interdit.

Se faire une place, malgré les doutes,

Etre sa propre menace, mais toujours chercher sa route.



Je construirais mon chemin,

Pas à pas,vers mon destin.

Je trouverais ma voie,

De toute mon âme, j'y crois !