Bonjour à tous,
Comme vous l'aurez constaté, je ne poste plus de photos depuis un moment ni ne commente les votres... Je me suis persuadé que c'était lié aux évènements sportifs qui envahissent nos téléviseurs... MaIs non, c'est bien autre chose. En fait, je ne digère pas mon exclusion injuste et incompréhensible de FC. Je suis en déprime photographique, si je puis dire, et en colère envers ceux qui ne comprennent pas que derrière les "pseudos" se trouvent des hommes et des femmes avec leur sensibilité, leur parcours de vie, leurs passions et leurs maux... Ils ne comprennent pas que pour le retraité que je suis,que nous sommes, et l'amateur passionné, FC était pour moi un petit paradis ou je pouvais donner libre cours à cette passion dans un cadre remarquable... Je ne sais pourquoi ils ont été si durs avec moi (entre autres) et cet acharnement qu'ils ont déployé pour m'éliminer comme on élimine un animal malfaisant... Rien dans mes comportements, dans mes écrits, dans mon investissement sur ce site ne justifiait une telle violence. Oui, j'ai critiqué la façon dont est géré ce site ainsi que devrait le permettre le prix que l'on paye pour un service que l'on estime mal rendu dans certains de ses aspects... Je ne suis pas le seul... D'autres membres toujours actifs l'on fait également et sont toujours et c'est tant mieux, sur FC... De voir certains des membres qui n'ont eu de cesse de provoquer, d'insulter, de se moquer avec mépris de ceux qui tentaient de faire comprendre la nature du malaise et de l'insatisfaction grandissante dans le seul but d'améliorer le "partager ensemble", de les voir aujourd'hui aux manettes ne peut que me conforter dans l'idée que tous ces évènements ont été montés de toute pièce dans le seul but de se débarasser de certains d'entre nous. C'est méprisable et ils ne mesurent sans doute pas les effets destructeurs que peuvent avoir ces décisions radicales prises envers un être humain... Bien sûr, ceci est à mettre dans le contexte et il existe des choses bien plus graves dans la vie et dans le monde qui nous entoure... Mais les procédés qui mènent à ce genre de situation sont les mêmes assurément.
Voilà ce que je tenais à vous dire... Je reviendrai sans doute ici lorsque j'aurai digéré cette situation... En attendant, je regarde vos photos et soyez sûrs que je ne vous oublie pas...
Bien amicalement
Jean