en musique ?
www.deezer.com/track/1088831

A mes ancêtres , proches , à mes amis qui sont partis par la mer !

Certain frappé par la foudre derrière les Ebihens et envoyer par le fond,ou d'un sous marin
pour dernière demeure , ou en pêche ou en rentrant au port ,
écrasé par leur bat en carénant sur la plage!
sur toute les cotes, la mer fait sonner le glas !

la mer est une putain , belle et généreuse ! elle offre tout à ceux qui la respecte !

mais retient de ses griffes et dépouille ceux qui pensent etre plus fort !




__________________________LA CLARISSE il y a 200 ans__________________________

Depuis mon enfance, je dessine pastel, portrait etc ...
Il y a 4 ou 5 ans pour l'anniversaire de mon frère, j'ai décidé de faire une vraie peinture à l'huile !!
Bien sur connaissant l'amour de mon frère pour la mer, saint jacut et la vieille marine à voile...
je me suis dit : La Clarisse ..histoire d'un naufrage dans le numéro 4 du (les amis du vieux st jacut).

Alors bien sur je n'ai pas collecté mes infos le long d'un comptoir, bercé par une houle de suggestions !!! ni d'hypothèses.
J'ai mené une vrai petite enquête...j'ai lu brick côtre, frégate etc ... etc ..
car en faisant la seule et unique reproduction existante de ce navire, je me devais de ne laisser aucune place au hasard !!!!

Merci a:

Mr.Brisou.D. ______ Érudit de l'histoire jaguine !!(documentations et connaissances)...

Mr.Bachelot.A._____Érudit et passionné de la vieille marine à voile _Ancien artificier du célèbre (Renard)....

Mr.Surcouf.R._____(Descendant direct), partage de ses connaissances, documents et conviction forte...

Musée de st Malo.___J'y ai trouvé une maquette du début 19 ème offerte à une dame !! cette corvette corsaire correspondant à toutes
mes informations recueillies après 1 ans d'enquête mon permit de peindre cela !..







Le Naufrage de la Clarisse : Dupoux serge 2003.

Certitudes personnelles après enquête:
___Le 18 février 1807 Entre les Ebihens et st jacut ...La Clarisse : Trois mat (Corvette corsaire) armée pour la course, 200 Tonneaux ,environ 30 mètres de long 14 canon de 12 et 10 canons de 8, ancien bâtiment du célèbre Surcouf, et commandé par le Sr Geffroy, était au mouillage au Ebihens .
___Le temps s'est mis à grossir, et à cet endroit la houle aussi !! quelques marins de st jacut rentrant, leurs fit part de cette erreur de choix de position de mouillage, et leurs prédit un matin pénible !! après s'être fait copieusement envoyer balader !!
___Ce matin du 18 février 1807, nous sommes en mortes eaux, le bas de l'eau étant aux alentours de 8h30 pour une hauteur de 3 mètres 50 environs, et sachant que par un gros temps de nord ici la mer double de rage en première heure de flot !!!
___Le témoignage d'époque (récit de Gaud 4 jours après le drame) précise l'heure du naufrage 9h ..estimation personnelle du niveau de la mer 4 mètres ..
___On peut donc conclure, que le dit navire( La Clarisse) après que ses ancres aient chassé ou rompu , après des manœuvres difficiles par la taille du bâtiment environs 30 mètres , un fort vent de nord et une houle bien levée 1 mètres 60 sur un haut fond de grève niveau 0 à cet endroit ...
___ La Clarisse aurait raclé la baie et talonné le fond à maintes reprises avant de déquiller et se disloquer sur les grèves ...

Dans ce naufrage sur 36 marins, 16 malheureux périrent, leurs noms sont les suivants :

- François NOUAIL, de Saint-Malo, écrivain
- Valentin LEMAIGRE, de Saint-Malo, enseigne
- Julien GREZET, de Saint-Malo, maître d'équipage
- François LECOSSOIS, de Cancale, 2ème maître d'équipage
- Michel CHEVALIER-JOLIF, de Saint-Malo, cuisinier
- Jean-Pierre RICHEUX, de Plouèr, matelot
- Guillaume ERNOUL, de Saint-Suliac, volontaire
- Jean FOIS-DUFOSSE, de Tourville, volontaire
- Louis GUILLARD, de Cancale, novice
- Pierre-Jean CARRE, de Saint-Suliac, novice
- Olivier PICOT, de Saint-Méloir, mousse
- Jean-Baptiste PARMENTIER, de Saint-Malo, mousse
- Mathurin REBUFFET, de Pleurtuit, novice
- Julien Servan HERVE, de Saint-Benoit, novice
- Pierre Marie PAPAIL, de Plerguer, novice
- François Jean LEGRAS, de Saint-Malo, matelot

____Vous pourrez noter que la moitié des victimes (novices et mousses ) ne devaient par avoir 20 ans !!!!!!
_____Leurs corps reposeraient au cimetière dit : (Du Sillon) derrière le haut calvaire lieu de sépultures, ou pendant de nombreuses années les corps s'échouant après les tempêtes et naufrages étaient mis en terre .

Nota : je me suis permis qu'une seule et unique hypothèse j'ai peint la coque en blanc (La Clarisse).

et pour mieux situer ce naufrage dans le temps et l'histoire , Napoleon est sur le front russe.

18 – février : Plan du siège de Danzig (Gdansk)
Dans une lettre en date du 18 février, Napoléon note au Maréchal Lefebvre : « Votre gloire est attachée à la prise de Danzig ; c'est là qu'il faut vous rendre ». (Correspondance 11826). Plus tard il fait remarquer à Mortier, le 23 février : « […] j'assiège Danzig […] » .