Porter des talons hauts n’est peut-être pas idéal pour la santé mais, chose certaine, les innovations récentes apportées à leur design en facilitent grandement le port.



http://www.plaisirssante.ca/article/les-talons-hauts-et-votre-sante



Peut-être faut-il en faire porter le blâme aux femmes de Sex & the City ou aux it girls de Hollywood comme Gwyneth Paltrow, mais jamais les talons hauts n’ont été aussi traîtreusement… hauts et aussi populaires. À preuve, le best-seller How to Walk in High Heels, écrit par un créateur de mode du Royaume-Uni. (De même que les conseils du mannequin canadien Moe Kelso, que vous trouverez ci-dessous.)

On s’entend habituellement pour dire qu’un talon est haut s’il a 5 centimètres de plus qu’un talon normal. Cependant, les hauteurs extrêmes qu’on a vus défiler sur les tapis rouges dernièrement font fi de cette définition. En l’espèce, l’apparition très remarquée à une première londonienne, au printemps 2008, de Gwyneth Paltrow portant une paire de chaussures Alexander McQueen dont le talon faisait un bon 15 centimètres de haut. A la suite de cet événement largement médiatisé, les boutiques anglaises ont d’ailleurs vu leurs ventes de chaussures à talons extrêmes grimper de 35%.

INCONVÉNIENTS DES TALONS HAUTS



Malheureusement, les pieds paient parfois le prix de cette quête de la hauteur. Selon Stephen Hartman, podiatre et directeur général de la Canadian Federation of Podiatric Medicine, les talons de cinq centimètres et plus propulsent le corps vers l’avant, transformant le simple geste de marcher en une pénible corvée. Ils font également pointer le pied vers le bas, limitant son aptitude à fléchir et à absorber les chocs. Ce faisant, les chocs se répercutent dans les genoux et l’articulation de la hanche, ce qui peut aggraver l’arthrite, voire la provoquer.

Et les choses empirent avec le temps. «Si on ne les soigne pas, les problèmes relativement bénins tels que cors, durillons et ongles incarnés risquent de se transformer en troubles plus graves, par exemple l’orteil en marteau, les oignons et la maladie de Haglund [formation d’une bosse derrière le talon qui frotte contre la chaussure], prévient Stephen Hartman. Ils peuvent également causer de la douleur dans le genou, la hanche et le dos, et mener à l’arthrose. » Les femmes qui portent régulièrement des talons hauts pourraient même avoir mal lorsqu’elles remettent leurs chaussures plates. A la longue, le tendon d’Achille risque de raccourcir et il devient alors difficile d’appuyer le talon au sol.



AVANTAGES DES TALONS HAUTS

Cela étant, sommes-nous en train de vous conseiller de mettre au placard vos escarpins préférés? Non, pas vraiment : toute femme ayant fait l’expérience du fabuleux pouvoir de séduction que confèrent les chaussures à talons hauts vous dira qu’il n’existe pas d’équivalent. Et les bienfaits sont également tangibles : les talons hauts galbent les mollets et allongent les jambes. Autre chose : leur port a pour effet de renforcer les muscles du plancher pelvien. Ayant observé 66 femmes de moins de 50 ans qui portaient des talons de 7 cm, des chercheurs de l’université de Vérone (Italie) ont découvert que la position de leurs muscles pelviens permettait de mieux les contracter et de les fortifier.

Stephen Hartman recommande de choisir des chaussures avec une bonne élévation du talon, qui absorbent bien les chocs et soutiennent adéquatement la voûte plantaire
, ajoutant avec insistance : «On peut porter un talon de cinq centimètres à l’occasion, mais pas plus d’un jour par semaine ou pour un événement spécial. »

N’empêche que plusieurs d’entre nous n’arrivent tout simplement pas à renoncer aux talons hauts. Voici quelques pistes de réflexion qui vous aideront à prendre une décision plus éclairée.

DES CHAUSSURES HIGH-TECH QUI ABÎMENT MOINS LE PIED.



• Nike Air s’est associé à Cole Haan, fabricant américain de chaussures et accessoires, pour mettre au point des talons hauts utilisant la technologie des poches de gaz Zoom développée par Nike : ils coussinent la plante des pieds et sa partie antérieure, soulageant la douleur que peut entraîner le port de talons hauts. La hauteur des talons varie de 7,5 à 10 centimètres.

  • L’insert Insolia, une pièce rapportée qui se colle à l’intérieur de la chaussure, a été mis au point en 1997 par Howard Dananberg, podiatre du New Hampshire. Il permet de transférer le poids du corps de l’avant-pied vers le talon afin qu’il soit mieux distribué sur le pied. Il rétablit partiellement l’axe du corps, limitant la douleur dans les jambes et le bas du dos.
  • Les chaussures Taryn Rose, une ligne créée en 1998 par une chirurgienne orthopédique de Californie, ont un bout plus large, sont renforcées afin d’offrir un bon soutien du talon et de la voûte plantaire, et sont dotées d’une doublure en mousse pour absorber les chocs, ainsi que d’une semelle souple en caoutchouc et en cuir qui permet de mieux fléchir le pied.
  • Les chaussures All Day Heels, créées par le designer et détaillant de chaussures canadien Ron White, soutiennent la voûte plantaire et sont dotées d’un matelassage intégré, ainsi que de composés de caoutchouc dans la semelle ou un coussinet dans le talon. La hauteur des talons varie de 2,5 à 10 cm.

HAUTEUR DES TALONS ET SANTÉ

Vous le savez désormais, la hauteur du talon a une incidence tant sur votre santé que sur votre apparence. Voici ce qu’il en est.

Talons plats (2,5 cm ou moins)

Avantages: ils sont confortables, ont de la classe et risquent moins de blesser le pied que les talons plus hauts.
Inconvénients: ils n’offrent généralement pas de soutien de la voûte plantaire et le pied est tendu dans l’effort pour les retenir.

Talons bobine (4 à 5 cm)

Avantages: ils développent les muscles des mollets, allongent les jambes et rendent la marche moins difficile que les plus hauts.
Inconvénients: ils peuvent entraîner divers problèmes : cors, mal de dos, etc. Ils ne sont pas aussi chics que les plus hauts.

Talons hauts (6 à 10 cm)

Avantages: ils développent les muscles des mollets et allongent les jambes et la silhouette.
Inconvénients: ils sont inconfortables et rendent la marche difficile. Ils peuvent entraîner de nombreux problèmes du pied, par exemple l’orteil en marteau et les oignons, ainsi que des maux de dos.

Talons extrêmes (plus de 10 cm)
Avantages: ils développent les muscles des mollets, allongent les jambes et la silhouette. En outre, en modifiant la cambrure du dos, ils mettent en valeur les fesses (quoique cela pourrait constituer un inconvénient!)
Inconvénients: la pression qui s’exerce sur le pied est extrêmement forte, c’est-à-dire l’équivalent de sept fois le poids corporel. Ils rendent la marche difficile et peuvent provoquer des problèmes de pied et des maux de dos.

COMMENT MARCHER AVEC DES SOULIERS À TALONS HAUTS



Moe Kelso, mannequin et expert en mode pour l’émission d’interview-variétés Steven and Chris de la télévision de CBC, est régulièrement consultée par les actrices qui désirent apprendre à marcher avec grâce en portant des chaussures à talons hauts. Voici sa méthode : tenez-vous droite (résistez à la tentation de vous pencher vers l’avant), retenez votre ventre et, au moment de faire un pas, utilisez les muscles de vos cuisses. «Levez la cuisse de manière à ce que vos orteils quittent le sol en dernier. Faites un pas et atterrissez délicatement sur le talon comme si vous le mettiez au contact du sol en même temps que les orteils.» Et quelle est la hauteur appropriée? «Avec un peu de pratique, on peut facilement apprendre à marcher avec des talons de 5 à 8 cm», explique Moe Kelso.

Qu’en pensez-vous? Ne portez-vous que des chaussures pratiques ou êtes-vous accro à vos talons hauts? Faites-le nous savoir dans la section Commentaires.