A celle-là il lui manquerait un oeil
Qu'on y retournerait

Quand les olives sont mûres
L'oeuf blanc

Remonte de la jarre

Et la louche presque vide.

Plus loin le magnolia antique
Qui bat comme un moulin

Ses fleurs sans cumin.

Badie la pute vierge
Déroule ses rubans

Aux palombières
Tirée à bout portant

L'oiseau sorti du nid
Y replonge aussitôt.


(à ton coeur ensoleillé, à tes mains de pied-noir).