les avenues se perdent en pointillés sonores
rarement on entend le bonheur

c'est rare
comme les diamants

-ici, boulevard Jean Moulin, à Nantes

les jeunes brisent les vîtres
de tout ce qui passe sans s'arrêter

et des coups de pistolets rares
mais qui étouffent presque tout

presque rien
c'est vraiment presque rien


banalités urbaines
aux éclats de poème.