Archange membre,
Préservatif glycerine,
Les béquilles d'aphrodite
S'enfoncent dans la vase
Du temps au hennissement du gémeau,
La femelle en abondance
Se caresse le téton ventru,
Le mal inquiet s'accroche
A des souvenirs perdus,
L'infidélité promise,
Mâle ou femelle;
Le destin lui laissera
Les béquilles du
désespoir.


Jean Philippe DESSAINT
((dessaint.jp @free.fr)
Extrait de EMUSIONS D AUTOMNE