L'éphémère se savait universel l'universel se savait indélicat l'esprit cherchait sa matière, la matière se devait d'estre le binaire légitime. Le légitime se savait virtuel et le virtuel se savait illusion et l'être se devait en son illusion devenir le soleil de son devenir.

Jean Philippe DESSAINT