L'instant d'être, le pouvoir d'être, l'être sans pouvoir, la détermination d'être; l'univers plat dans sa démesure expansible sans debut ni fin.
L'individu ressenti perdu dans le fleuve de la vie dans sa capacité de vivre l'instant en impliquant sereinement l'éternite, ces pointillés de réincarnations où l'être peut modifier l'univers dans le sens du courant déterminé dans sa facon d'être(vrai) pour accepter l'univers. Enfin depasser cette dualité de temps de lecture d'existence pour découvrir sa réalite unique loin des confusions dualistes: La sensualité vécue de l'esprit réuni au-dela de la pensée illusion aprioriste.

Jean Philippe DESSAINT