Super héros super pouvoir...

Nos salles de cinéma sont pleines de super héros aux super pouvoirs qui sauvent le monde. Certainement le besoin d’entretenir le mythe du sauveur de l’humanité. Bizarrement, nos super héros, ne sauvent pas le Darfour, l’Ethiopie, où n’importe qu’elle autre région du monde où se développe la famine et la misère. Non! Nos super héros préfèrent en général sauver l’Amérique. Et même lorsque les extra-terrestres attaquent, c’est souvent en Amérique. A croire que le rêve américain a franchi les frontières de notre Voie Lactée et poussent les êtres des galaxies lointaines à rendre visite à la patrie de l’oncle SAM.

Plus sérieusement, si nous regardons l’état du monde, et réfléchissons un instant aux super pouvoirs qu’il faudrait posséder pour le sauver, on s'apercevra que voler dans les airs, posséder un super rayon laser, avoir une force surhumaine, une super technologie ou que sais-je encore ne serait pas vraiment d’une grande utilité...

Les super pouvoirs qu’il nous faudrait pour sauver le monde, nous les avons tous, mais c’est plus facile de rêver de superman, que de réveiller nos pouvoir enfouis... On se sent moins impliqué...

quels sont nos super pouvoirs? Inutile de chercher plus loin, nous les connaissons tous.

Amour, solidarité, compassion, altruisme, tolérance. C’est vrai, ça peut surprendre, mais imaginez un seul instant un monde où ces valeurs seraient partagées par tous.

si nous avons besoin de super pouvoirs, nous n’avons pas besoin de plus que ceux-là. Qu’une partie de la population devienne invincible, ne rendra pas le monde plus juste et équitable. Que les gens soient imprégnés de solidarité, de compassion et d’amour pour les autres, et le monde mangera à sa faim.

Malheureusement, nous sommes toujours empêtrés dans les théories confortables du style: c’est pas notre fautes, c’est la faute des autres, si les autres changent, nous changerons, etc, etc.

Il est là notre manque de courage. Quel effort sommes nous prêt à faire pour mieux vivre ensemble? Que nous faut-il pour que nous ayons le courage de l’amour, la solidarité, la compassion, l’altruisme et la tolérance?

Il faut inverser le sens de la réaction en chaîne. arrêter de se dire qu’on devient violent car l’autre est violent, qu’on devient égoïste car l’autre est égoïste. C’est un peu trop facile, on se limite ainsi à n’être que la réaction du comportement de l’autre. Pour inverser la tendance, il faut du courage. Il faut aimer pour que l’autre finisse par abandonner la violence, donner pour que l’autre abandonne l’égoïsme et ainsi de suite. Nous devons choisir la réaction en chaîne que nous souhaitons. Si nous nous disons capable de changer si les autres changent, alors ne doutons pas que changer notre attitude peut faire changer les autres.

Ces super pouvoirs sont à notre portée, il ne nous faut pas grand chose pour les développer. Nous pouvons tous être des super héros qui sauvent le monde. Je sais qu’on va encore me dire que je suis utopiste, mais entre regarder un superman qui sauve l’Amérique ou rêver un monde où chacun aurait foi dans les super pouvoirs que nous avons tous, j’ai fait mon choix...

Et personnellement, il me semble plus facile d’apprendre à aimer son prochain, apprendre à partager, plutôt que de voler dans les airs et soulever une locomotive d’un doigt...

Je compte sur vous mes super héros!