Géographie [modifier]

Située à 5 km environ à l'est de Vernon au confluent de la Seine et de l'Epte.

 

Histoire

Giverny est un nom d'origine celtique. La paroisse a été fondée sous les Mérovingiens et l'église placée sous le vocable de sainte Radegonde.

En 863, le roi Charles II le Chauve reconnaissait aux moines de l'abbaye de Saint-Denis-le-Ferment la possession de Giverny.

Au XIe siècle, le fief et l'église de Giverny revinrent à l'abbaye de Saint Ouen à Rouen. Au Moyen Âge, plusieurs seigneurs se succédèrent mais ils restaient toujours les vassaux du prieur de Saint Ouen.

Il existait alors plusieurs monastères, l'un d'entre eux était situé à l'emplacement de la maison dite le Moûtier, tandis que la propriété dite La Dîme doit son nom à une grange dîmière qui servait de lieu de perception de l'impôt jusqu'à la Révolution. En effet, le dixième de toutes les productions agricoles revenait à l'abbaye Rouennaise.

Il y avait aussi une léproserie.

A la Révolution, c'est la famille Le Lorier qui possédait les terres de Giverny. Monsieur Le Lorier fut d'ailleurs le premier maire du village en 1791.

Plus récemment :

  • 1883 : Claude Monet s'installe dans le village. Il y est mort en 1926 et est enterré dans le cimetière qui jouxte l'église.
  • 30 juin1996 : Hillary Clinton vient inaugurer le Musée d'Art Américain.