Il y a peu de temps, des copains/copines de primaire, collège, lycée ont repris contact avec moi par l'intermédiaire d'un site que beaucoup connaissent. Plusieurs sentiments m'ont envahi à chaque mail de nouvelle personne. Il y a la joie "Génial, j'adorais cette personne et elle se rappelle de moi", la surprise limite la gêne "Mince, lui se rappelle de moi et moi je ne vois pas du tout qui c'est " ( je l'ai vécu, t'as l'air con ...), la curiosité "que sont devenu tous c'est gens" et la nostalgie...

La nostalgie!!! les anecdotes!!! Même si toutes les prises de contact m'ont fait plaisir (oui, même toi, ex lycéen, dont je ne me rappelle pas du tout), les plus touchantes et joyeuses sont  celles avec mes copines de primaire que j'ai côtoyé de courant CE1 au milieu de ma 2° cinquième (no coment...). Ce fut des années extraordinaires d'insouciance et d'idées loufoques d'enfants. Je me rappelles de Laetitia F qui avait les cheveux longs jusqu'aux genoux et qui ne mettait jamais d'élastique au bout de ses tresses par crainte que sa chevelure ne pousse plus. Fabienne F m'a rappelé ma période CE2 ou je dessinais le soleil de plusieurs couleurs en soutenant qu'en nouvelle Calédonie le soleil était multicolore. Rachel et nos scénari à l'eau de rose lors de nos parties de Barbie (oui, ma soeur, je t'ai fait de infidélités, désolée, mais il faut savoir que le père de Rachel lui avait même créé un immeuble de Barbie dans sa penderie avec un loft sur chacun des 5 étages). Il y aussi Audrey qui habitait Cocumont où je croyais que personne n'était fidèle, lol. Je me rappelle aussi avec tendresse du cousin de Fabienne, Christophe, qui était mon premier chéri: J'étais en CE2 lui en CM2 (déjà à l'époque, je les préférais plus âgés). Tous les soirs à la sortie j'avais le noeud au ventre car il m'attendait pour qu'on se fasse un bisou sur la joue avant de quitter l'école. D'ailleurs, il m'avait dit "Vanessa, le dernier jour de classe, avant que je parte pour le collège, on se fera un bisou sur la bouche!" OULALA!!!....Mes parents, cette année là (comme quasiment toutes les années d'ailleurs) m'ont fait quitter l'école 1 semaine avant!!! Du coup , pas de bisous sur la bouche avant le collège!!!

En suite, il y a l'évolution de ces personnes. Et là, tu t'aperçois que l'avenir, pour certain, est tracé longtemps à l'avance!!! des exemples: Laetitia F, fille unique qui rêvait de la famille, s'est mariée à 18 ans, mère de la 1° à 19 ans et depuis en à eu 2 autres (enfants, pas mari...). Rachel R, toujours timide et amoureuse d'un garçon "inaccessible" (je parle de 8 à 15ans), a pour intitulé sur le dit site " 31 ans, toujours célibataire" ... je n'ai pas été surprise et je ne pense pas qu'elles soient surprises non plus de mon "devenu".

Pensez à cette période 7-14 ans, où le seul soucis est de ne pas être puni pendant la récré...D'ailleurs, ça me rappelle, Maîtresse FAVIER qui faisait faire des tours de cour si nous faisions tomber règle ou stylo. Elle a réussi à me punir d'1 tour de cour avec un plâtre et des béquilles parce que j'avais fait tomber ma règle en métal..malgré cela, cette maîtresse était géniale, et MME PONS, le TOP de la maîtresse extraordinaire, elle nous emmenait à une salle de gymnastique avec des Tennis à talon, j'avais jamais vu ça à l'époque.......Bon, j'arrête là ou je ne pourrai plus m'arrêter!

 

BYBYE ET BONs SOUVENIRS...