N’abandonne pas, ne fais pas comme moi :
Sauve le monde, s’il en est encore temps,
Hurle ton espoir, ta peine et ton émoi,
Ne t’arrête jamais et garde les rêves d’antan.

Ne te laisse pas endormir, ne sois jamais repue,
Indigne-toi, dénonce les idées factices,
Moi je n’ai pas su, moi je n’ai pas pu,
Lutte contre la haine et les injustices.

Rends aux mots leur sens et leur valeur,
Préserve la terre et les mers. Ne renonce pas :
Refuse les compromis et la fatalité du malheur,
Tu sais que la vérité est le seul grand pas.

Acharne-toi sur l’empire des corrompus,
Revendique la fraternité, l’égalité.
Moi je n’ai pas su, moi je n’ai pas pu
Faire de mon pays un paradis sans hostilités.

Ne passe pas dans cette vie inaperçue,
Sois solidaire même si tu restes solitaire.
Moi je n’ai pas pu, moi je n’ai pas su.
Sauve les hommes, si tu le peux, sauve la terre.