SONNET DU CHAT

Le chat lutte avec une abeille

autour de sa fourrure,

je vois l'azur et ses merveilles,

un arbre, une mâture,

la mer apporte à mon oreille

le bruit des aventures

que nous vivrons si tu t'éveilles,

témérité future.

Je me consacre aux vertes îles,

favorables au sage

qui sait trouver un dieu tranquille

entre palme et rivage.

Le chat s'en va, brillant et beau,

pour guetter les oiseaux.

Henri Thomas