TABLEAU METEOROLOGIQUE


L'océan d'octobre scintille froidement
avec la nageoire dorsale de ses chimères.

Il n'y a plus rien qui rappelle
le vertige blanc des régates.

Une lueur ambrée sur le village.
Et tous les bruits en fuite lente.

Les hiéroglyphes d'un aboiement ont été dessinés
dans l'air au-dessus du jardin

où un fruit jaune a rusé
avec l'arbre et s'est laissé tomber.


Tomas TRANSTRÖMER