Je relis rarement un roman (j'allais écrire un livre, mais il y a des livres que je lis et relis, les BD par exemple. Les "Sylvain et Sylvette" de mon enfance ne traînent pas sur ma table de chevet, mais ils sont toujours à portée de main.).
Je relis rarement un roman, même ceux que j'ai aimé.
Je relis rarement un roman, ou alors ce n'est pas voulu. Il m'est arrivé de reprendre à la bibliothèque un livre que j'avais déja emprunté et lu précédemment et ne m'en rendre compte qu'au milieu du récit.
Je relis rarement un roman, sauf Ana Non.
Ana Non c'est un petit chef d'oeuvre lu à l'adolescence. L'Espagne, Franco, l'Andalousie, les oliviers et ce fils, celui d'Ana Non, celui pour qui elle va traverser le pays.
Un superbe roman à lire d'urgence si ce n'est déjà fait et qui a fait de moi une inconditionnelle d'Agustin Gomez Arcos.