Depuis le début de l'année Roger a de moins bons résultats. A l'Open d'Australie il a apparu

très fatigué. Après le tournoi une mononucléose à été évoquée.

Mais sa baisse de forme a été accompagnée par l'apparition d'une étrange tâche brune sur sa joue droite.

Cette marque sur son visage est assez récente, elle ne semble pas être visible sur les photos des années précédentes.

J'espère vraiment que je me trompe, et qu'il ne s'agisse qu'une tâche bénigne ou une trace d'une blessure récente.

Mais comme Federer a passé beaucoup de temps au soleil depuis sa jeunesse il y a un risque

que cette tâche cutanée soit cancéreuse.

De plus en plus de pratiquants de sports en plein-air sont touchés par ce problème.

Pendant toute sa carrière Sampras a caché qu'il souffrait d'une variante d'anémie héréditaire

pour ne pas donner un atout psychologique à ses adversaires.

Est-ce que l'histoire de la mononucléose de Roger ne sert qu'à expliquer sa chute de forme

(confirmée par sa prestation en finale à Paris) tout en cachant le vrai problème?

Espérons que nous pourrons admirer encore Federer pendant plusieurs années et que

cette tâche ne soit due qu'à une brûlure ou blessure.

 

 

14 juin 2008

(c) Thierry Salomon