J'ai écrit cette poésie avec quelques titres de chansons de Lynda Lemay , essayer de trouver le nombre et peut-être si vous avez le temps, les titres...


 

Déjà parti


 

Ceux que l'on met au monde n'ont plus peur

C'est avec défi qu'ils se veulent costauds

Ils quittent l'abri douillet de nos bras chauds.

N'ayant plus dans leur destin , droit au chapitre

Ils nous laissent de l'autre coté de la vitre

Tu as déserté, en Helvétie, tu traces ta vie

Toi mon tout petit, mon bébé , tu es parti

Comme tes frères et ta soeur vers un ailleurs

Toi le dernier, celui que je croyais bébé encore

Te voilà, comme les autres, si grand et si fort

Je te promets que j'ai tout fait pour te préparer

Je t'ai appris un peu le vie , ce que je connais

Mais c'est venu si vite, aujourd'hui, les mains vides

J'erre mes chemins à l'envers, seule... livide

A la recherche de mes réussites, mes erreurs.

Il n'y a plus d'hommes pour accrocher mon coeur

Plus d'enfants, plus d'argent, plus d'inspiration

Mon ventre se vide de ce que fut ma vie de passions

Laissant à la place un traité de solitude bien signé

Conformément à la loi d'une vie trop malmenée

J'irais bien caresser les petites âmes roses

Au près d'elles enfouir mes humeurs moroses

Je n'en ai pas le droit , je n'ai as fini mon parcours

Dans mon coeur, de la tendresse, il y aura toujours