Sur un atelier d'écriture on nous demande de faire un logo-rallye  pour vous expliquer , on nous donne dix mots à insérer dans un texte, c'est ce que j'ai fait. 

Slam ubuesque


 

Mots à insérer :gourgandine, phare, pandore, ignoble, étriller, ictère, toupie, pantelant, asphodèle, punk, triskèle, sélénien


 

Je me demande qui, des deux amies, a bien pu avoir l'idée saugrenue,

D 'imposer un logo-rallye ubuesque avec des mots pour moi , inconnus.

Dans ma boîte de pandore j'ai passé des jours et des nuits,

Désespérant Monsieur de ne point me trouver dans son lit.

Ce soir encore, c'est en m'offrant un brin d'asphodèle,

Qu'il espère, pour lui que j'oterai enfin mes jarretelles.

Non point mon chéri, lui dis-je, je ne jouerai pas la gourgandine,

je suis trop empressée d'écrire le texte et mon cerveau lambine.

Ces mots m'ont fatiguée, c'est ainsi que je me tappe une migraine

Dans mon ventre, c'est sûr , il ne me sémera pas la petite graine.

Punk , je suis pour inventer de drôles d'histoires sans queue, ni tête.

Mes idées, mes images abracadabrantes, il faut que je les jette

Du haut d'un phare, bien loin de tout, au milieu de l'océan.

Je suis perdue, aucun ictère en vue et mon corps pantelant

Si cet homme avait été breton au moins il aurait pu m'offrir un triskele

Cela m'aurait été utile ma foi pour ce logo dont les mots chancellent

Où vais-je trouver sélénien sinon que dans la lune et encore, elle est muette

Un ignoble mars l'a fait tourner comme une toupie ne laissant que des miettes

Elle , toute endolorie de ses membres absents, ne rève que de le tuer

Excusez moi, ce slam idiot qui n'a de nom que le rimes que j'ai trouvé

il me faudrait encore du temps pour écrire une histoire digne de ce nom

Ne m'étrillez pas surtout , ici même et maintenant, je demande pardon.