Les hommes politiques actuels méritent une interpellation au regard de la lourde tâche qui leur est confiée , celle de la destinée d'un peuple . Il ne faut pas que la politique devienne un lieu de conflits , de violence , d'inimitié de haine . Plutôt elle doit contribuer à la paix et au développement économique , social , religieux et culturel , bref intégral d'un peuple.

Pour cela ,il est impérieux d'avoir un chef aidé par une constitution , une administration efficace puisant sa puissance et sa force dans ce même peuple confié à sa charge.

Il est indéniable que toute personne , dans sa vie , cherche un minimum de bonheur en vue de satisfaire normalement ses intérêts et ses ambitions . Mais la convoitise et l' engouement du pouvoir , la cupidité , la recherche du bien-être personnel , la dechéance morale , la corruption des jeunes et des adultes sont les principales sources des guerres à travers le monde .

A ce propos CATILINA disait : "le fond de la cupidité , c'est la passion de l'argent ; elle est toujours infinie , insatiable ; ni l'abondance , ni la misère ne la diminuent. "

Malheureusement le Catilina d'hier à Rome s'est incarné dans les esprits africains et particulièrement dans les esprits congolais d'aujourd'hui . Les mêmes ambitions machiavéliques persistent encore dans notre societé où les compatriotes sont prompts à lever l'arme contre son pays et son peuple à cause des intérêts personnels et égoïstes.

En effet , les rébellions que vit l'est de la R.D.C. sont motivées par des intérêts personnels et égoïstes qui conduisent à l'exploitation illégale du sous-sol congolais . Certaines multinationales , pour éviter le payement des taxes pouvant favoriser le développement de la R.D.C. , n'hésitent pas par leur ruse d'utiliser certains compatriotes de "pondre "des rébellions à l' Est pour satisfaire leurs ambitions mercantiles." Divisons les congolais pour mieux exploiter leurs richesses à l'est est leur slogan . Allumant le feu en amont , certaines multinationales viennnent jouer en aval le rôle de sapeurs- pompiers pour distraire le peuple congolais .

Entre-temps , au-delà de cinq millions de congolais déjà tués et massacrés , les récentes rébellions ont encore entaîné un million de la population de l'Est dans l'errance sans abri ni nourriture . Que de femmes violées et enterrées vivantes ? , que d'hommes mutilés ? , Que de mineurs enrôlés contre leur gré dans ces rébellions , Que de villages et d'écoles incendiés ? Tout cela pour la quête des richesses naturelles . Vraiment l'homme est un loup pour l'homme. A qui profite réellement la guerre à l'Est de la R.D.C.?

Ces rébellions , façonnées par des parrains extérieurs pour des desseins mercantiles , déshumanisent les congolais sous l'oeil complice et hypocrite des " grands du monde ". Nos vrais ennemis sont en nous mêmes , disait BOSSUET .

A moi de dire que l'acquisiton injuste des richesses matérielles et naturelles par la guerre pousse le guerrier à croire que le corps de son semblable est un arbre qu'on peut abattre à chaque instant .C'est malheureux !

José KIANGEBENI NZOLANI