J'aurais aimé naviguer.... Je défie les mers du globe entier par tous les temps, régnant sur cette masse bleutée à la poupe de mon navire. Je n'ai jamais peur de ces vagues énormes qui fouettent mon visage et passent au dessus du bâteau. Je dompte les eaux et nous ne formons plus qu'un, harmonie parfaite entre l'homme et la nature. Je n'ai pas besoin de boussole, ma bonne étoile me montre le chemin et me guide dans les eaux tourmentées......

J'aurais aimé être un berger..... j'emmène mon troupeau dans la montagne, nous cheminons ensemble et aucun mouton ne s'écarte jamais du chemin..... J'entends le son joyeux des cloches et le jappement des chiens qui guident mon cheptel. Là haut je m'assois à l'ombre d'un olivier et je contemple la vallée qui s'étend à mes pieds.... j'ai tout loisir de rêver. La fraîcheur de la nuit ne me dérange pas, la rosée du matin m'est agréable et je contemple la brume qui encercle les montagnes.... Il n'y a pas de loup dans ma montagne, personne ne vient troubler la tranquilité de mes moutons. Le soir quand le soleil se couche, j'attends la venue de ma bonne étoile .....

J'aurais aimé être un cavalier..... sur le dos de ma monture je fends les airs.... nos pieds ne touchent plus le sol. La crinière de mon compagnon est douce et soyeuse, je m'y accroche lorsque le vent se fait plus fort. Nous traversons les campagnes, les forêts, nous gravissons les montagnes.... nous galopons au bord des mers, les vagues nous encerclent et accompagnent tous nos mouvements. Nous sommes libres comme l'air, rien ne nous atteint, rien ne vient troubler notre chevauchée, nous ne faisons plus partie du temps, nous avançons au gré du vent, le nez en l'air, un oeil sur ma bonne étoile.....(lire la suite)