Je m'en doutais, on s'en doutait tous, je crois que même les familles des deux otages le savaient mais il restait un petit espoir, cet espoir infime qui permet parfois de s'accrocher et de continuer à faire avancer les choses, cette petite flamme qui aide à tenir et qui laisse entrevoir la lumière, mais hier matin la lumière a vascillé pour ne laisser que de l'ombre et du chagrin dans ce bel endroit qu'est Rosh Hanikra, petite ville frontalière avec le liban. I

Israël a effectué, comme prévu, un échange de prisonniers, cinq détenus libanais, dont le plus connu : l’assassin Samir Kuntar. En échange de ces 5 salopards, nous devions récupérer deux otages, prisonniers des terroristes du Hezbollah depuis deux ans maintenant ; Ehoud Goldwasser et Eldad Regev.

Hier matin, nous avons récupéré deux corps dans des boites. (lire la suite)