Une large rue très arborée s'étend du port et grimpe jusqu'aux pieds des jardins Bahaïs.  Parfaite géométriquement, elle est bordée de jolies maisons anciennes, rénovées pour beaucoup, en cours de réhabilitation pour certaines, elles possèdent pratiquement toutes des toits pentus couverts de tuiles. Les murs sont habillés de pierre et les volets sont en bois. Parfois un petit jardinet vient égayer l'endroit, si besoin était.  C'est un lieu animé, l'un des quartiers les plus touristiques de Haïfa qui recèle un tas de petits restaurants charmants où il fait bon déjeuner. Ici, juifs, chrétiens et musulmans se côtoient, la cuisine est délicieuse et pas chère, on entend au loin les mouvements du port. Bien calée dans mon siège, le soleil de mars m'accompagne pour ce déjeuner en terrasse que je déguste. Le serveur est un chrétien Libanais, il est adorable et se met en quatre pour nous faire plaisir. (Lire la suite.....)