Nous errons comme des âmes en peine dans nos riches contrées... et pendant ce temps-là en Afrique, en Amérique Latine, en Asie, des enfants se meurent...

Ils meurent parfois aussi dans des bateaux entre la Libye et Malte en essayant de rejoindre nos riches contrées...

Mais comme "nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde" (Michel, Michel, tu aurais mieux fait de te taire ce jour-là !), fermons bien les yeux, fermons bien nos portes et nos fenêtres, c´est juste un mauvais moment à passer...

Il pleut donc dans notre paradis ???? ou nous devenons tous aveugles et sourds??...

 

 

 

Au moins un lien utile et non seulement futile et musical :

http://www.worldvision.org/

Merci de complément d´info Lucky Delon, la seconde moitié de la phrase de Rocard (que j´apprécie beaucoup, tu le sais), a effectivement toute son importance...