Je m'appelle Sarah .

C'est mon vrai prénom.

Brune, c'est un pseudonyme mais qui me va comme un gant .

Je suis une femme particulière . Comme tout le monde.

J'ai une vie particulière .Pas comme tout le monde.

Ceci est mon histoire.

 

  J'ai rencontré Mentor un soir . J'avais vingt ans à l'époque . Des années ont passé . Je les regarde comme un trait d'union entre mon enfance et maintenant  . Un trait de désunion serait sans doute plus approprié  . Mentor m'a volée ma jeunesse. J'ai été à lui pendant plusieurs siècle, une éternité .

Mentor, c'est un pseudo, bien sûr. Mais c'est le sien . Pour moi, c'est son nom. Je n'ai jamais connu son vrai nom. Il ne faut jamais connaître le nom de son Maître, c'est une loi . Dès qu'on le connaît, il devient une personne comme les autres, avec une vie , une femme, des maîtresses, des maladies, des boutons sur les jambes.Il devient commun . Il n' y a pas de maître sans mystère .

J'ai été pendant de longues années son élève, puis sa disciple , puis son esclave et enfin sa créature. J'ai été tout cela et je ne le suis plus . Mais entre le début et la fin de son règne, c'est une éternité qui n'a pas de temps. Et moi, je suis dedans.

Comment raconter ce qui n'a pas de temps?

en faisant parler ce qui est hors du temps .

C'est mon projet .

C'est le Sarah Brune Project qui commence aujourd'hui.