Spoutnik's articles

  • ANPE, beaucoup, passionnément

    - 12 years ago
    Dans ma recherche d'emploi, j'ai conservé un certain goût de la procédure. C'est ainsi qu'aujourd'hui, je me suis présenté à un bureau de l'ANPE, un préalable à mon inscription à l'APEC, qui ne reste elle-même qu'un préliminaire. J'avais décidé d'attaquer fort, en entamant les démarches dès le premier jour ouvré depuis mon arrivée, mais l'ANPE m'a pris de court ce lundi avec un appel à la grève bien suivi. Ce n'est donc qu'aujourd'hui que j'ai pu franchir le seuil d'une agence, avec un peu d…

  • La pluie et le beau temps

    - November  7, 2007
    IMG 6772
    Il y a beaucoup de choses qui surprennent à Moscou. Et parfois, quand décidément on se sent étranger à la ville, on levez les yeux au ciel, pour prendre un peu de lumière, pour aspirer un peu d'air avant de s'y replonger. Le ciel, en Russie, c'est important ! C'est là peut-être qu'on peut déceler les changements subtils d'atmosphère qui se préparent, voir d'où vous vient telle impression pesante, tel sentiment radieux. C'est faux de croire qu'il est toujours gris. Bien sûr, il l'est, souvent,…

  • Réception à l'ambassade

    - October 16, 2007 - 1 comment
    IMG 6728
    L'excitation grimpait depuis longtemps mais nous ne savions trop pourquoi. Puis tout est devenu clair : le bruit courait que notre Président, en visite à Moscou les 9 et 10 octobre, allait s'adresser aux expatriés, lors d'une réception matinale à l'ambassade. On pouvait sans peine se représenter le tableau : des tables blanches dressées pour les heureux privilégiés, sur lesquelles on trouverait du thé, du café, du jus d'orange et des croissants frais. Les 10 boursiers d'Egide (un programme d'é…

  • Pélerinage à Sergiev Possad

    - September 30, 2007
    IMG 6628
    Au bout de trois semaines, la ville pèse un peu. Au bout de quatre, c'est étouffant. Ce samedi fut donc l'occasion d'une première escapade à Sergiev Possad, à 80km au Nord-Est. Encore comateux, nous nous sommes rendus en métro à l'autre bout de la ville, à VDNH, où se projetait vers le ciel le monument à la gloire de l'espace. Voilà qui m'a ragaillardi : de l'espace, c'était ce que nous cherchions. Et au bout d'une heure de bus, l'horizon n'est en effet plus que bois et cultures, bref la campagn…