Samedi en fin d'aprèm mon téléphone sonne. Non non et non, pas de sortie ce soir (c'est à dire qu'après ma soirée trés trés juteuse de la veille qui m'a valu de porter toute la sainte journée un casque en guise d'auréole, cen était trop, et sentant le mode casque poindre en cas de virée nocturne, j'étais bien décidée à pas de sortie ce soir )....Cependant, les amis en question n'étaient point du genre rhum arrangé. Je pouvais donc peut-être les laisser me convaincre d'aller là où ils voulaient.Bon après une grosse galère de métro (car pour cause de travaux celui-ci n'allait plus là il aurait du c'est à dire là où nous devions aller). Bon pas grave; c'est dans la joie et l'allégresse que je me suis perdue en compagnie d'un bon copain....dans cette commune très très chaleureuse qu'on appelle Bobigny...et pour cause nous nous rendions dans la salle de concert canal 93 voir une grande dame chanter: Mlle Angélique Kidjo. Enfin arrivés, j'ai poussé la porte de la salle et là..non mais là...je n'y ai pas cru. Le concert avez déjà commencé..Imaginez, vous poussez la porte d'un lieu dit public et vous atterissez chez des gens.Une ambiance pleine de couleurs, des enfants sur scène en train de chanter tous en coeur la chanson connue d'Angélique "Agolo", des danseuses et chanteuses en guise d'hymne à la beauté africaine. Un public de tous les âges et de toutes les couleurs en train de danser, et de chanter à l'unisson, un sourire au lèvres qui disait "bienvenue au paradis"...Une ambiance qui réchauffe les coeurs.Et puis il y avait angélique; une grande petite dame frisant la cinquantaine et le paroxysme de la classe made in earth; un bout de femme au grand coeur pétrie de philosophie. Entre les chansons elle livrait sa vision du monde qui rendait les couleurs de la scène encore plus chaudes. Nous avouant qu'elle ne se laissait jamais abattre pour éviter de donner du pouvoir aux autres sur elle. Angélique Kidjo en plus de sa voix et de sa personnalité est aussi une danseuse invétérée qui nous a entraîné dans son déhanché jusqu'à la dernière minute de son show.

Merci pour cette soirée Mlle Angélique, et surtout merci d'être.