COMMUNIQUE DE PRESSE

CHIMERES  ET  FANTAISIES Présente

Sa toute dernière création…

 « QUI A PEUR DE VIRGINIA WOOLF ? » D’Edward Albee

Mis en scène par Corinne Blanc

 

·        Le choix de ce spectacle :

« La première fois que j’ai lu cette pièce, la traduction de Jean Cau, il y a environ 15 ans de cela, j’ai eu un véritable coup de foudre pour le texte qui fut écrit en 1962, aux Etats-Unis.

J’ai attendu d’avoir une certaine maturité de jeu et d’expérience scénique pour me lancer dans la création de ce spectacle que je peaufine jour après jour, avec beaucoup de soin.

Outre le plaisir de jouer et de mettre en scène un texte dont chaque mot donne l’impression d’avoir été mûrement réfléchit avant d’être écrit, cette pièce n’a, à ma connaissance, jamais été présentée dans les Théâtres de l’Hérault.

Certes, tout le monde connaît le film réalisé par Mike Nichols en 1966, avec Elisabeth Taylor et Richard Burton dans les rôles principaux, mais la pièce de théâtre est, quant à elle, beaucoup moins connue, mais mérite de l’être tout autant. » Corinne Blanc

 

·        Résumé de l’histoire :

Une scène de ménage d’une cruauté et d’une durée unique dans l’histoire du Théâtre contemporain, poussant jusqu’au paroxysme l’affrontement de ces 2 personnages ambiguë (George et Martha), devant un jeune couple (Nick et Honey) témoin involontaire de cette nuit inoubliable…

Le spectateur rit, il est émut, mais aussi surpris par toute la diversité des situations qui se présentent a lui.

 

·        Option de mise en scène :

« Afin d’en « extraire » la meilleure quintessence, j’ai adapté le texte qui sera joué, à partir des 2 traductions françaises qui existent de ce texte : La première de Jean Cau datant de 1969 et la deuxième, de Pierre Laville datant de 1996.

 J’ai souhaité, dans la mise en scène de cette pièce, garder le déroulement de l’action en 1962 (année de sa création) pour permettre au public de se resituer dans le contexte américain de l’époque – J’ai voulu, dans cette pièce, que l’action principale entre les 2 personnages : George et Martha d’une grande force et d’une cruauté ambivalente ; soit adoucie et « supportable » grâce à l’Amour tout aussi fort et évident qu’il y a entre ces 2 personnages. Une profonde complicité vieille de 23 ans unit ces 2 êtres apparemment si blasés de la vie et des gens.

L’alcool est très présent chez ces personnages, mais non pour le simple plaisir de la consommation, mais plutôt comme révélateur de l’âme… Comme catalyseur des sentiments enfouis… Comme support à la Manipulation… » Corinne Blanc

 

Distribution :

Martha : Corinne Blanc

Georges : Pierre d’Hauteville

Nick : Pierre Béna

Honey : Chris Bisiaux