Voyage autour de ma chambre

La vie sur terre, sous toutes ses formes, en chacun des êtres vivants, témoigne à chaque instant contre la prolifération humaine, sa culture, sa civilisation.

Au vu du lieu où elle m'a déjà amené, et de la manière dont elle s'y est prise pour obtenir ce résultat, que pourrai-je avoir de mieux et de plus urgent à faire que de me dresser contre ma propre culture?

Ce n'est pas parce qu'il n'en existe aucun autre, que celui-ci est le moins du monde acceptable.

Le droit de vote est à l'expression politique ce que la charentaise est à la faculté de marcher à pied.


Charité bien ordonnée

L'humanité - une main s'efforce laborieusement de pallier technologiquement les ravages qu'elle s'est infligés de l'autre . Cette dernière se verra bientôt sollicitée pour remédier plus technologiquement encore aux dévastations qui s'en suivront. Etc.


Inégalitarisme

Aujourd'hui comme hier, connaître le bien-être est fortement corrélé au fait d'avoir commencé par connaître le bien naître.


Singularité

Les propos sur les différences entre les un-e-s et les autres, sur l'altérité sont des propos contre la singularité de chacun-e.

Les discours sur les différences, sur l'altérité, sont toujours et d'abord des discours sur des similitudes, des propos qui produisent un effacement chez chacun-e de la conscience de sa singularité.

Parler de « différences » et « d'altérité », ça n'est pas enfoncer des portes ouvertes : au contraire, c'est barricader les consciences contre l'idée de leur propre singularité.

Les propos sur l'irréductible singularité de chacun-e appartiennent à la série des propos sur l'égale humanité de chacun-e, tandis que les propos sur la ou les différences entre les uns et les autres appartiennent à la série contraire.


Bestialité hétérosexiste

Aussi vieille puisse-t-elle être, l'idée de la bête à deux dos n'est ni plus « naturelle » ni plus « normale » que celle du mouton à cinq pattes.