Clôture


Quand les ombres s'allongent un pétale replie,

Puis un autre, la fleur. Quand l'abbesse, à complies,

Referme la prière et ouvre le silence,

Dans les plis et surplis, alors la nuit s'avance...



Comme la fleur enclose au secret de sa vie,

Lorsque le cœur dépose espoir et folle envie,

Quand l'ombre seule règne, un pétale replie,

Puis un autre, une fleur. Un voile se déplie.