Les déchirements, qui ne
cessent de l'emporter, de
t'emporter...Malgré la fin
des remous, le chapitre
refermé, cet air conquérant
qu'il avait pour tenir ce
verre à la main...

D’un seul trait
D’une seule note…
D’un seul post…Cruci-
Fixions - les formes…
Les éléments flingués par
Un gang imprévu…
Comme de la neige arti-
Ficielle…Rien ne figure
L’expiation…Pénitence
De merde…Qui s’amoncelle
Et renvoie sa déchirure
Aux calendes…Sa peine
A des molécules…Efficaces
Mais féroces…Un authentique
Massacre des innocents…
La chose est broyée sur
Place…Quasiment dé-
Robée - à ma plus
Belle dose de colère…
Contraire et quotidienne -
Contre ces poussières de
Vies…Je compte sur le
Numéro arraché…D’un
Etage anonyme - s’offrant
En pâture…