Les yeux du ciel me regardent
Quand je marche dans la nature.
Ils me regardent sans juger ;
Point n'est besoin de me cacher.

Ce sont deux grands yeux, bleu intense,
Qui s'étalent sur le bleu du ciel,
Mais ils peuvent virer au gris
Si le temps devient nuageux.

Ils sont vibrants d'une lueur,
D'une étincelle de bonté,
Et cela n'est pas étonnant,
Vu que ce sont les yeux...de Dieu.