On a retrouvé ce pays avec le plaisir du déjà vu, déjà connu mais les travaux en cours il y a deux ans sont terminés: on traverse le pays d'est en ouest par des routes à voies toutes neuves!!! La Turquie n'est plus un grand chantier, les gigantesques travaux de barrages et de gestion de l'eau sont terminés. Surprenant par la rapidité!
Nous avons eu la chance de rester une longue soirée à Istanbul « notre » ville que nous avons arpentée il y a plus de 20 ans, nous sommes donc retournés en pélerinage sur la place de Taksim et dans Ichtiklal caddesi, on a bien sûr mangé la patate farcie et la brochette de moules mais ce qui nous a surpris c'est la foule qui arpentait cette rue commerçante, c'était noir de monde et en ce soir de ramadan, les femmes en foulard étaient très rares mais les shorts et les mini jupes étaient légion et on a bu une bière à la terrasse d'un café.au mileu des magasins de vêtements des marques européennes oh pardon ! d'abord turques.de fabrication... toujours surprenant ce pays!

Je n'ai toujours pas trouvé le nom français de la femelle du yak, peut être yakesse comme ânesse? Pourquoi pas?