Depuis qu'il est parti, elle erre dans sa vie, elle sait qu'elle ne le reverra plus.
Elle a beau se répéter, telle une prière quotidienne, qu'il ne l'a jamais aimée, qu'il n'était pas fait pour elle, et qu'il s'est menti à lui même avant de la trahir ... elle n'arrive pas à se servir de cela pour porter le poids de sa tristesse.
Sa vie devient mélancolie, ses nuits deviennent insomnie, ses jours sont remplis de pluie.
Même les larmes dans les yeux de ses enfants, même la colère dans leurs coeurs, rien ne change sa peur de vivre sans lui.
Il ne fait plus partie de sa vie, il n'en a jamais fait partie. Tel un fantôme, un espoir, un rêve ou un cauchemard ... Il est passé ... ravageant tout sur son passage et emportant son coeur tel un trophée de plus ...

Elle a un goût amer dans la bouche, comme un goût de sang ... celui que son coeur absent a laissé couler dans son corps vide et froid ...

Elle doit sauver son âme, elle doit sauver son âme, elle doit sauver son âme .......