------------------------------------------ ( --- ) --------------------------------------

--- Vent d'Ouest,
moi qui tentait
de la falaise déchiquetée
un ultime saut vers l'Océan...

Tu me ramènes
par tes impérieuses rafales
sur la Terre ferme
et courageuse des paysans pêcheurs. ---

Rassemblé en beauté,alors
salé sur le pré mauve
de l'algue singulière
goûtant la sève Neptunienne

Aux grands oiseaux immobiles
dans les bourrasques insensées
je confie alors l'espace résolu
de mes envols à venir.

A tous les vents, dédiées aussi, les ailes d'Ange qui me poussent.

-------------------------------------------- Ôm ----------------------------------------