10 may,
dis moi
qui ne dit mots
qu'on sent
diminué des mots
consent au mai mou,
à la diminution
pas de la dîme,
mais de la dimension.

L'histoire balbutie,
le démon du 10 mai
accord diminué,
minute de vérité
dans le taon au vol suspendu
sur la rose
au poing résigné.

les dix manches à air
des dimanches
d'élection
indiquent
la démolition.

Au vent des ères,
au vent du désert,
dis moi
ton dix mai !

Lorenzô, sur le midi du dix mai, minaudant dix mots et quelques;


Ps :
Envoi ci dessous de l'ouvrage de Gérard Guéguan "Ascendant Sagittaire, une histoire subjective des années 70 (parenthèses) déniché en une des librairies Mona Lisait, à la capitale (soutenez les, ces librairies, avant qu'elles ne se transforment en hangar à fringues hype...Danger !)

"A nous
& à nos pareils,
On les compte."


Pas mal, non ?
81 suivit les 70's...il paraît.