Seriez-vous prêts à vendre votre âme pour un jeu vidéo ? A priori non. Et pourtant. 7 500 gamers l'ont fait sur le site de jeux videos et de consoles britannique GameStation.

Il s'agit en fait d'un poisson d'avril "utile" : les propriétaires du site ont inclus dans leur contrat de licence la clause suivante : "Vous acceptez de livrer votre âme dans un délai de cinq jours ouvrables après avoir reçu une demande écrite".

Le but était de démontrer que les Internautes ne lisaient généralement pas ce genre de contrats et que les entreprises étaient tout à fait libres d'y insérer tout ce qu'elles voulaient.

Les dirigeants de GameStation ont tenu à préciser qu'ils ne feraient pas valoir leurs droits sur les âmes de leurs clients.



Would you agree to sale your soul for a video game ? Certainly not. However, 7 500 gamers did ! Gamestation.co.uk rewrote its licence contract for April 1st. Adding a special clause claiming that : "Customer agrees to give his soul within 5 days after signing this contrat".

This "trick" tended to prove that customers never read contracts before purchasing on-line and that companies were totally free to impose whatever they wanted.

Gamestation's owners precised they would not do anything to have customers' souls !